13 mars 2009

Le 364° R.I. du 22 au 26 octobre 1914.

22-26 octobre 1914.

  • Le jeudi 22 octobre 1914, le 5ième Bataillon du 364ième R.I.est aux avant-postes 1er secteur de Champlon tandis que le 6ième Bataillon est à Fresnes.
    A 14h30 un bombardement d’une violence extrême affecte la partie habitable du pays
    où sont cantonnés les troupes ainsi que les tranchées.
    Suie à cette canonnade, le 364ième R.I. compte 5 tués et 4 blessés.

    Les tués : DEMOULIN Henri 2° classe, POURRIER Gustave 2° classe, CERISIER Camille 2°
    classe, HOTTELET Paul 2° classe, DEVAUX Arthur 2° classe.

  • A partir du dimanche 25 octobre, les travaux d’organisation de défense de Fresnes sont poussés activement.
    Pendant la nuit, une attaque allemande de Riaville est repoussée.

  • Le lundi 26 octobre, les  travaux effectués le long du ruisseau qui borde les jardins (face aux Éparges) ont attiré le feu d’une batterie allemande.
    Champlon a été canonné à plusieurs reprises dans la journée. Une mitrailleuse de la 1ère section a été mise hors d’usage. Le caporal chef de pièce, un chargeur et un pourvoyeur ont été blessés.
    Au cours de ces divers bombardements le 364ième R.I. compte trois tués et onze blessés.

    Les tués : GENART Henri 2° classe, BERNARD Charles 2° classe, LEBRUN Léon 2° classe

  • Sans_titre_1

Posté par 364RI à 12:51 - 2-Le 364° RI - Commentaires [0] - Permalien [#]

Commentaires

Poster un commentaire